Système d’alerte, plan Orsan : Diffusion de message d’alerte

Alerte dans les centres hospitaliers

Le système d’alerte, plan Orsan (organisation de la réponse de santé, en situations sanitaires exceptionnelles), date de 2014. C’est un élément qui vient au dessus des plans blancs, crées en 2004, qui sont des plans définis, pour chaque établissement hospitalier.

Système d’alerte, plan Orsan

Le but du dispositif Orsan, est en réalité de formaliser, de superviser et de coordonner tous les plans blancs à toutes les échelles, et ce pour chaque hôpital. Il aura fallu dix ans, pour créer cette super structure qui chapeaute le système de santé en France (2004-2014)., dans les 3 secteurs qui sont (l’ambulatoire, l’hospitalier et le médico-social).

Le plan Orsan a été activé, 3 fois ces dernières années, en 2014-2015, pour la grippe saisonnière, de ce pénible hiver. Pour les attentats meurtriers qui ont eu lieu à Paris le 13 novembre 2015, et enfin pour l’attentat (camion fou), de Nice le 14 Juillet 2016

Plan Orsan, 5 volets bien distincts

  • ORSAN NRC – Prise en charge d’un risque grave, nucléaire, radiologique ou chimique
  • ORSAN BIO – Prise en charge d’un risque très grave,  biologique ou émergent
  • ORSAN CLIM – Prise en charge de patients à la suite d’un phénomène climatique
  • ORSAN AMAVI – Accueil massif de nombreuses victimes, mais non contaminées.
  • ORSAN EPI-VAC –Accueil et gestion d’un épidémie ou pandémie sur tout le territoire

National, pouvant inclure, l’organisation d’une campagne de vaccination exceptionnelle.

Ce dispositif Orsan, est chargé d’adapter les soins au niveau régional, afin d’assurer des soins à tous les malades ou blessés. Chacun de ses 5  volets, correspond à des offres de soins spécifiques, et offre des modalités différentes, notamment au niveau de l’organisation.

Plan Orsan, des moyens étendus et organisés

1 – Le plan Orsan, vise dans un premier temps à pouvoir réorganiser, toute l’offre de soins, dans les 3 secteurs existants, pour pouvoir réaffecter, toutes les ressources disponibles en fonction des réelles priorités clairement identifiées.

2  – Le plan Orsan, dans une seconde étape vise à renforcer sur site, tous les moyens locaux (soins ambulatoires, ouvertures de lits supplémentaires, rappel si nécessaire de tout le personnel hospitalier).

3  – Enfin, le plan Orsan, dans sa dernière phase, fera appel si les moyens locaux ne suffisent pas à tous les moyens nationaux qui pourront être exceptionnellement déployés… tels que les retraités, les remplaçants, les non-actifs, et les étudiants si nécessaire.

Plan ORSAN Conclusion

Le plan ORSAN, est un dispositif d’organisation du système de santé en France, supérieur à tous les autres. Il est élaboré par les ARS (Agences régionales de Santé), et mis à la disposition de tous les préfets et sous-préfets. Il est basé sur la mobilisation de tous les établissements de santé, qui à leur tour, peuvent activer leur plan blanc.