Alerte sanitaire par SMS

Solution Plan Blanc

Comment fonctionne le système d’alerte sanitaire en France ? Nous allons voir qui sont les autorités concernées et comment elles font.

La Solution CleverSMS Multimédias permet aux centres hospitaliers, mairies, entreprises de communiquer par SMS. le logiciel Plan Blanc permet d’éviter les contacts directs tout en envoyant les bonnes recommandations par SMS, email, messages vocaux.

Les Solutions de CLEVER Technologies permettent de déclencher la gestion de crise par un appel téléphonique. CleverMultimedia & MEMOGuard ont la capacité de réunir simultanément toutes les personnes concernées pour manager la cellule d’urgence et agir en conséquence de l’importance de la situation. Vous bénéficiez d’un numéro d’appel dédié au déclenchement de votre cellule de crise avec plusieurs scénriis, déclencher la cellule de crise depuis le smartphone, par mail ou encore un SMS.

Système alerte sanitaire en France : Comment il fonctionne ?

Le système d’alerte sanitaire en France figure parmi les plus performants, réactifs et à jour au monde. D’ailleurs, les deux textes législatifs qui l’organisent (la loi de santé publique du 9 août 2004 et la loi HPST du 21 juillet 2009) n’ont cessé d’être ratifiés depuis leur création pour être adaptés à la situation qui évolue constamment, que ce soit au niveau régional, national ou international. Aujourd’hui, la France a pris toutes les dispositions nécessaires pour disposer de l’un des meilleurs systèmes alerte sanitaire qui soient.

D’un autre côté, une telle décision est tout à fait compréhensible, car de nouveaux risques sanitaires majeurs ont émergé depuis une bonne décennie. L’augmentation de la circulation des personnes, le changement climatique ou encore l’augmentation exponentielle de la population mondiale…

Tous ces facteurs ont fait que le risque de crises sanitaires majeures est omniprésent dans tous les pays du monde, et plus particulièrement dans les pays développés comme la France.

Le système d’alerte sanitaire en France, nous allons voir comment il fonctionne vraiment ?

Alerte sanitaire – définition

L’alerte sanitaire est la mise en évidence d’une menace pour la santé des populations. Elle débute par un signal d’alarme adressé à une catégorie de personnes bien définies. Ce sont toujours les autorités qui doivent être informées en premier. C’est ensuite à eux de s’occuper du signalement des populations en s’assurant d’être très réactifs, précis et bien coordonnés.

L’alerte sanitaire concerne des menaces de grande ampleur comme les épidémies ou les pandémies, les crises liées à des médicaments ou vaccins contaminés ou pollués, des catastrophes naturelles et événements climatiques et météorologiques particulièrement dévastateurs (tsunami, sécheresse, inondation…), les crises alimentaires majeures qui font beaucoup de victimes et également les pollutions chimiques.

Veille sanitaire – assurée par l’Agence nationale de santé publique

En France, une institution très particulière assure la veille sanitaire. Il s’agit de l’Agence Nationale de Santé Publique. Elle est placée sous la tutelle du ministre chargé de la santé. L’Agence Nationale de Santé Publique fut créée en 2016 pour remplacer l’InVS ou Institut de Veille Sanitaire. Elle reprend plus ou moins la mission de ce dernier, à savoir assurer la veille sanitaire dans tout le territoire français.

Néanmoins, sur la façon de procéder, beaucoup de choses ont changé. Pour assurer sa mission, l’Agence s’occupe de diverses tâches d’importance vitale comme l’observation et la surveillance épidémiologique, la veille sanitaire afin d’identifier les dangers divers qui pourraient nuire à la santé de la population. Soutenu par le Ministère de la santé, l’Agence entreprend aussi des politiques qui visent à réduire les inégalités de santé au sein de la population.

Les conditions de déclenchement de l’alerte sanitaire

Avant le déclenchement de l’alerte sanitaire, quelques conditions doivent être respectées et validées :

  • 1- la qualité des informations recueillies (réception des signaux),
  • 2- la validation des signaux et finalement
  • 3- l’évaluation de la menace.

Pour que les signaux soient de qualité, ils doivent notamment être fiables, complets, continus et également sur un support informatique. Certains signaux (ou informations) sont hétérogènes de par leur nature. Ceux-là doivent d’abord subir des analyses méticuleuses et approfondies avant de pouvoir être validées. Pour finir, il convient d’évaluer la menace en fonction des informations ou signaux recueillis. Si le danger est bien réel et possède une portée non négligeable (régionale, nationale ou internationale), alors l’alerte sanitaire est aussitôt déclenchée.

Déclenchement de l’alerte sanitaire

Le déclenchement de l’alerte suit toute une procédure. Et généralement, il est sous la responsabilité du service ayant réalisé l’évaluation de la menace. Les premiers à être au courant doivent être les autorités concernées comme les responsables au niveau régional ou encore l’équipe CORRUSS. Dans tout le processus, les moyens mis en œuvre et le nombre de services engagés et mobilisés dépendront du type et de la nature de la menace.

Réponse à l’alerte sanitaire – assurée par le CORRUSS

Le centre opérationnel de régulation et de réponse aux urgences sanitaires et sociales (CORRUSS) est mobilisé lorsque une situation sanitaire, parfois exceptionnelle, exige une réponse coordonnée à l’échelle nationale. En France, c’est cette équipe qui est mobilisée dans des cas de menaces sérieux. Le CORRUS est composé de têtes pensantes issues de plusieurs disciplines. Ils sont médecins, pharmaciens, ingénieurs en santé publique, ingénieurs en gestionnaires de crise, juristes et autres experts…

Le CORRUSS est surtout là pour répondre à l’alerte et gérer la crise sanitaire qui vient d’être identifiée et reconnue. À cette fin, il mobilise tous ses partenaires, met en place une veille opérationnelle permanente et met en place le fameux « Centre de crise sanitaire ». Il arrive aussi que le CORRUSS soit mobilisé dès l’étape de la veille, avant même que l’alerte ne soit donnée. Cela se produit quand les premiers signaux reçus annoncent une situation particulièrement alarmante.

Notre solution pour gérer une crise sanitaire majeure

En cas de crise sanitaire majeure, la première et la meilleure chose à faire est de créer une cellule de crise qui va se pencher sur le problème. Chez Clever Technologies, nous nous sommes penchés sur un outil qui va permettre de manager efficacement une cellule de crise.

L’outil en question baptisé Memoguard possède une application illimitée en matière de gestion de crise. Il est adapté peu importe le type et la nature de la crise gérée par la cellule, qu’il s’agisse d’une épidémie, d’une catastrophe naturelle, d’une crise alimentaire…

Memoguard a pour fonction de réunir les individus qui constituent la cellule, fluidifie l’échange d’informations, coordonne les actions, supervise les alarmes et alertes.