Tornade Marine, Trombe Marine, dans le secteur d’Hyères (Var), ce week end


Une mini tornade à Hyères a ravagé entièrement un parc autombile © Radio France – Romane Porcon

Une catastrophe naturelle de plus s’est produite dans la nuit  de samedi au dimanche 4 au 5/11/2017. De très gros dégâts sont constatés dans toute la zone du Palystère, où des dizaines de serres qui produisaient de magnifiques fleurs (Gerberas), ont été complètement détruites, suite à ce qui a eu lieu : une tornade marine, ou trombe marine, dans le secteur de Hyères (Var), avec des éclairs et de la foudre.

Une tornade qui fait beaucoup de dégâts à Hyères

En dehors des serres, tout un tas d’habitations ont été mises à terre, et partiellement détruites, par la force des vents. Les exploitations agricoles sont très touchées, les hangars et habitations sont endommagées, éventrées, vitres brisées et toitures à refaire en intégralité. Plusieurs routes ont été inondées, et même fermées partiellement RD197, RD42, et RD559A. Des arbres aussi sont tombés, (arrachés) ajoutant au désarroi des habitants.

La force du vent a déplacé les véhicules, les caravanes se sont parfois envolées et retournées, le quartier des Rougières a aussi été concerné, les habitations sont touchées ainsi qu’une partie du collège. Une personne de 91 ans, a eu la vie sauve par miracle, car des arbres sont tombés sur les maisons, ou selon les estimations des vents supérieurs à 170 km/heure ont soufflé, détruisant tout sur leur passage.

Les tornades sont classées par degré d’intensité, qui vont de EF0 (faibles) à EF5 (violentes), par chance si la région Paca a déjà eu à subir des tornades de force EF3 (décembre 1924, sur la ville de Nice), elle n’a jamais souffert, selon les statistiques de tornades de force 4 (EF4 – très fortes) ou de force 5 (EF5 – violentes).

Pour information, la région Provence-Alpes-Côtes d’Azur, est celle qui en France, est la plus exposée au risque de tornades, et ce risque est largement supérieur à la moyenne nationale. La fin de l’été et le début de l’automne, sont les moments les plus propices pour ces phénomènes météorologiques. Durant les mois froids, Janvier Février, les risques sont presque nuls. Vivement l’hiver.

Plus d’informations :

  • Une mini tornade à Hyères provoque d’importants dégâts – Francebleu
  • VIDEO Var: Une tornade fait d’importants dégâts – 20 Minutes
  • Mini-tornade à Hyères – LCI

 

Le paradoxe est que le département du Var est à sec, et que tout le monde déplore le manque d’eau constaté dans toute la région et département, où de nombreux lacs, étangs et rivières sont quasiment à sec, à cause d’un réel déficit pluviométrique, constaté depuis plusieurs années déjà (en 2004 déjà Météo France pointait un vrai risque écologique, et comme depuis cela s’est aggravé, la préfecture du var, dut déclarer un plan sécheresse, mais le situation ne fait qu’empirer, le Var n’est pas le seul département concerné, tout le grand sud de Perpignan à Menton, subit la sécheresse.

 

Nos Solutions :

 

 

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *