Sites industriels

ARC International  Site d’Arques – Verrerie Cristallerie d’Arques
Site d’Arques – 105 avenue du Général de Gaulle
62510 Arques
le Groupe Arc International est à l’origine une petite verrerie traditionnelle située à Arques. Celle-ci va se développer sous l’impulsion de la famille Durand, qui en prend la tête en 1896 et qui en est aujourd’hui encore le seul actionnaire. En 2000, la Verrerie Cristallerie d’Arques change de nom et d’identité et devient Arc International.

Présentation et historique ARC International  Site d’Arques
Créée en 1825, la Verrerie Cristallerie d’Arques – petite entreprise familiale – s’est d’abord imposée comme l’un des fleurons industriels du nord de la France avant de devenir, au fil des années, un groupe international, leader mondial des arts de la table. Devenue Arc International en 2000, l’entreprise connaît son essor grâce à une famille visionnaire qui lui a apporté ses ambitions, ses valeurs et sa stabilité et qui a fait de l’innovation technologique le fer de lance de son développement.

 

Il emploie 12 200 salariés dans le monde, dont près de 8000 en France. Fort de son savoir-faire verrier, il s’est développé à l’international et s’est diversifié par l’intégration d’autres matériaux que le verre. Aujourd’hui, il distribue des concepts complets d’art de la table dans plus de 160 pays.
Le Groupe évolue sur les marchés grand public, de l’hôtellerie et de la restauration à travers les marques de son portefeuille, Luminarc®, Arcoroc®, Cristal d’Arques® Paris, Pyrex®1, Chef & Sommelier®. Depuis plus de 40 ans, le Groupe s’adresse également aux clients professionnels (industriels, négociants, fabricants de produits semi-finis et finis, prestataires de service) avec un éventail de solutions sur mesure répondant à des problématiques précises (industrie, publicité, prime, fidélité). Arc International est présent sur les cinq continents à travers des sites de production (France, États-Unis, Chine, Émirats Arabes Unis), des filiales de distribution (France, États-Unis, Espagne, Australie, Mexique, Brésil, Japon) et des bureaux de liaison.

 

Le Groupe veille à équilibrer les exigences économiques, la responsabilité sociale et le respect de l’environnement et inscrit ses activités dans la démarche de développement durable, notamment en ayant adhéré au Pacte Global Compact de l’ONU en 2003.
Le site d’Arques, implanté sur environ 180 hectares, compte près de 7 000 collaborateurs et produit quotidiennement 1 000 tonnes de verre : fabrication, parachèvement (décor ou verre à pied), emballage, expédition. Avec une activité 24 h / 24, 365 jours par an, le site industriel est le plus grand centre européen de conception et de fabrication de produits d’arts de la table.
Moyens de secours propres au site ARC International  Site d’Arques
• Environ 250 équipiers de seconde intervention répartis en équipes.
• Service incendie composé de 4 pompiers permanents.
• Un service de santé au travail(4 médecins du travail et une vingtaine d’infirmières).
• Plus de 1 000 sauveteurs secouristes du travail.
• Une soixantaine d’équipiers secouristes.
• Formation à la manipulation des extincteurs (tout nouvel embauché).
• Formation d’équipiers de seconde intervention.
• Formation CNPP des chefs d’équipe d’intervention et des pompiers du service Incendie.
• Formation des sauveteurs secouristes du travail (SST).
• 28 manoeuvres incendie chaque mois(exercices POI internes compris).
• Réalisation d’exercices sur un thème issu du POI chaque trimestre (40 exercices POI internes par an).
• Véhicules et matériel incendie (LDV, anneaux d’eau, queue de paon, LBF, LMF…).
• MPR remorquables.
• Pompe thermique MUTHEC grosse capacité.
• 3 stations de pompage alimentées à partir de sources inépuisables (Canal de Neuffossé et la Rivière).
• Un réseau d’eau incendie avec une centaine de poteaux incendie et une quinzaine de bouches incendie.
• 800 RIA.
• 2 500 extincteurs mobiles.
• 37 armoires à matériel incendie réparties sur le site.
• Installations d’extinction automatique à eau (sprinklers) et à gaz (Inertage).
• Château d’eau (1 000 m3).
• Colonne humide.

03 21 95 46 47
Arcelor Mittal Atlantique Site de Dunkerque
Port 3031 – 3031 rue du Comte Jean
BP 2508 – 59381 Dunkerque Cedex 1

59381
ArcelorMittal est un groupe sidérurgique mondial. Son siège social est installé à Luxembourg. Il est le plus important producteur d’acier au monde, avec 98,088 millions de tonnes produites en 2014.

Né en 2006 de l’OPA de Mittal Steel Company sur Arcelor, financé par de grands emprunts internationaux, il est lancé depuis 2009 dans un grand programme de désinvestissement, pour tenter de diminuer le taux d’intérêt auquel il se finance, qui est à l’automne 2012 proche de 9 %.

En 2016, le groupe emploie 209 000 salariés dans plus de 60 pays, dont environ la moitié en Europe

Présentation et historique Arcelor Mittal Atlantique Site de Dunkerque

Sur 450 hectares (dont 85 gagnés sur la mer), ArcelorMittal Atlantique, site de Dunkerque, produit chaque année 6,7 millions de tonnes d’acier avec ses trois hauts-fourneaux et son aciérie.
5 millions de tonnes de brames d’acier ainsi fabriquées sont ensuite laminées à chaud pour donner naissance à des bobines dont un tiers est expédié vers ArcelorMittal Atlantique, site de Mardyck, les deux autres tiers étant expédiés vers d’autres sites du groupe à Desvres, en Lorraine et à Liège, en Belgique.

 

Des brames sont livrées directement de Dunkerque sur les autres sites industriels ArcelorMittal de Lorraine et de Liège. La situation littorale de Dunkerque est un atout majeur pour approvisionner l’usine en matières premières transportées par bateaux. Cette position privilégiée en fait l’un des plus grands sites de laminage à chaud d’Europe.

 

Moyens de secours propres au site Arcelor Mittal Atlantique Site de Dunkerque
• Centre de Secours interne :

– 4 véhicules d’intervention,
– 2 véhicules de secours,
– 1 remorque “risques chimiques”,
– 1 équipe de pompiers,
– 1 équipe médicale (médecins, infirmiers).

• Une procédure “Plan d’Opération Interne” :organisation des interventions et des secours, mise en oeuvre d’une cellule de gestion de crise.

• Un système automatique de diffusion de messages d’alerte sur le site.

• Des sirènes d’alerte.

• L’ensemble du personnel est formé à la mise en sécurité des installations, à l’évacuation et aux secours par la pratique d’exercices POI et de situations d’urgence.

http://corporate.arcelormittal.com/
03 28 29 30 00
03 28 29 30 60
BASF AGRI-PRODUCTION
BASF AGRI-PRODUCTION
Port 7502 – 7502 route du Vieux Chemin de Loon
Gravelines
59820
Présentation et historique

BASF Agri-Production est une filiale du Groupe allemand BASF, leader mondial de la chimie (environ 51 milliards d’euros de chiffre d’affaires, et 105000 personnes en 2009).

L’activité du site de Gravelines consiste en la formulation et le conditionnement de produits de protection des plantes destinés aux marchés de la filière agricole (herbicides sélectifs sous forme liquide ainsi que des régulateurs de croissance des céréales).

L’usine de Gravelines, située sur la zone industrialo-portuaire de Dunkerque, a été construite en 1989, sur un terrain de 20 ha.

L’effectif du site comprend 118 personnes (dont 44 % de cadres, techniciens et agents de maîtrise) toutes qualifiées et régulièrement formées en particulier au niveau de la sécurité et la protection de l’environnement.

Classée SEVESO 2 seuil haut, l’usine fonctionne en continu 7 J / 7 toute l’année. Le volume produit est de l’ordre de 21 millions de litres par an. L’usine exporte dans plus de 50 pays, et la France représente 26 % des livraisons.

Le site est certifié ISO 9001 depuis 1992 pour son système de management de la qualité, et ISO 14001 depuis 2003 pour son système de management de l’environnement.

BASF est membre du Conseil Mondial des Entreprises pour le Développement Durable et l’usine de Gravelines est signataire de l’engagement de progrès de l’Union des Industries chimiques.

L’entreprise BASF France Division Agro
Une entreprise qui protège les plantes

Filiale française du groupe BASF, le leader mondial de l’industrie chimique, BASF France – Agro est spécialisée dans la protection des plantes. L’entreprise fabriqu et commercialise en France des produits destinés à protéger les cultures (céréales, oléagineux, protéagineux, vigne, fruits, légumes…) contre les insectes, les maladies et les adventices, ou à optimise leur croissance. BASF met à la disposition de ses clients, les coopératives et les négociants agricoles, des herbicides, insecticides, fongicides, traitements de semences ou régulateurs de croissance, qu’ils commercialisent à leur tour auprès des agriculteurs.

BASF propose également aux agriculteurs des services et des outils d’aide à la décision, qui vont leur permettre d’optimiser l’utilisation des produits phytosanitaires, en apportant le bon produit, à la bonne dose, au bon moment et appliqué de façon optimale.

BASF France – Agro est spécialisé dans la fabrication et la commercialisation de produits phytosanitaires (herbicides, insecticides, acaricides, fongicides, régulateurs de croissance, traitement de semences). Activités, chiffres repères et gouvernance.

http://www.basf-agro.fr
03 28 23 52 50
03 28 23 52 53
CALAIRE CHIMIE SAS
Zone industrielle du Pont du Leu
1 quai d’Amérique – BP 125 – Calais Cedex
62104

Membre de Tessenderlo GRoup
Tessenderlo Group est un groupe international diversifié qui emploie environ 5.200 personnes dans plus de 100 sites dans le monde et dispose d’ un réseau de fabrication et la distribution mondiale couvrant 21 pays.
Son niveau inégalé de valorisation des sous-produits industriels et une focalisation sur des marchés de niche a cimenté son statut comme chef de file pour la majorité de ses produits.

l’établissement de la zone des Dunes et l’établissement de Calaire Chimie. Ils emploient 119 salariés et possèdent 400 m3 de volume réactionnel. Ils sont classés Seveso II seuil haut, audités et certifiés par l’ANSM*. L’établissement de Calaire Chimie est également audité par la FDA** et comprend un Centre de Recherche & Développement. Synthexim produit des intermédiaires avancés, des principes actifs pour l’industrie pharmaceutique, des dérivés de la 8-hydroxyquinoline et des substances contrôlées. Synthexim possède également un incinérateur « Usineco » qui permet l’incinération de solvants chlorés et eaux de process Chimie Fine. Les deux établissements sont certifiés ISO 14001 et OHSAS 18001.

Moyens de secours propres au site

• 1 infirmière sur le site en horaire de jour.
• Équipe d’intervention pompiers secouristes 24 h / 24.
• 2 réseaux eau incendie (eau de ville et eau de canal) équipés de pompes électriques et de pompes diesel de secours.
• Les stockages importants de solvants inflammables sont sous gaz inerte et munis d’installations fixes d’extinction.
• De nombreux extincteurs portatifs et mobiles, des lances incendie,
des émulseurs, rideaux d’eau complètent les moyens d’intervention.
• 1 bassin de lissage 3000m3 + 1 bassin de confinement des eaux du site de 3000m3.
• Exercice PPI en octobre 2003.
• Entraînement périodique des équipes d’intervention du site.
• Revue détaillée de tous les stockages de matières dangereuses avec les pompiers de Calais en 2009.

Plus de 50% du budget de formation de l’entreprise est consacré aux domaines hygiène, sécurité, environnement.

Calaire Chimie
03 21 46 21 21
03 21 46 21 26
Centre Nucléaire de Production d’Électricité
EDF-CNPE
BP 149 – 59820 Gravelines

59820

Présentation et historique Centre Nucléaire de Production d’Électricité de Gravelines
La centrale de Gravelines est le plus important site nucléaire d’Europe de l’Ouest par sa capacité de production avec 6 réacteurs de 900 MW, qui représente plus de 9 % de l’énergie produite en France et s’étend sur 152 hectares en bordure de la mer du Nord. Elle emploie près de 2000 salariés EDF auxquels s’ajoutent 400 prestataires permanents.
Les travaux de construction ont démarré en 1974 pour la première unité et se sont achevés en 1985 pour la sixième et dernière. La mise en service des unités de production s’est échelonnée entre 1980 et 1985.
Principales réglementations et dispositions auxquelles est soumis l’établissement
• Décret n° 63-1228 du 11 décembre 1963 relatif aux Installations Nucléaires de Base.
• Décret d’autorisation de création n° 85-1131 du 10 décembre 1985 modifiant le périmètre INB n° 122.
• Décret d’autorisation de création n° 2004-1324 du 29 novembre 2004 modifiant le périmètre des INB n° 86 et 97.
• Arrêté interministériel du 31 décembre 1999 fixant la réglementation technique générale environnementale des INB.
• Arrêt interministériel de rejet du 7 novembre 2003.
• Loi sur la Transparence et la Sécurité Nucléaire du 13 juin 2006.

Cependant, bien que la probabilité d’accident soit extrêmement faible,  la centrale de Gravelines et la Préfecture de Lille ont mis en place conjointement une organisation rigoureuse afin de répondre au mieux aux situations d’urgence.

Retrouvez toutes les informations locales sur la plaquette « Que faire en cas d’accident »  Lien ainsi que la note d’information nationale. Lien
Moyens de secours propres au site Centre Nucléaire de Production d’Électricité de Gravelines
• Chaque année, la centrale organise de nombreux exercices de mobilisation, techniques, d’évacuation de certains bâtiments ou de regroupement du personnel, des exercices d’entraînement à caractère sanitaire avec les sapeurs-pompiers et les services de secours.

• En cas d’incident ou d’accident nucléaire, le Plan d’Urgence Interne (PUI) permet de mobiliser les compétences internes pour ramener l’installation dans un état sûr, de limiter les conséquences de l’évènement sur les personnes, les biens, le site et l’environnement.

• L’information serait faite auprès des pouvoirs publics et de la population via les médias.

• Le PUI permet de mobiliser rapidement le personnel d’astreinte de la centrale en moins d’une heure, 24 h / 24 et 7 J / 7, en complément des équipes d’exploitation présentes 365 jours par an.

• Le personnel chargé directement du pilotage des réacteurs bénéficie chaque année de six à huit semaines de formation sur simulateur.

EDF Gravelines
03 28 68 40 00
03 28 68 46 59
Dépôt pétrolier de Saint-Pol-sur-Mer
50 avenue Maurice Berteaux – Saint-Pol-sur-Mer
59430
Stockage et distribution de liquides inflammables
(Dépôt des Pétroles Côtier) à Saint-Pol-sur-mer
Capacité de stockage: 130 000 m3

Le site a été construit de 1926 à 1975. La superficie est de 11 hectares pour une capacité de 130 000 m3 répartie dans 10 bacs. L’effectif est de 9 personnes. L’activité du dépôt se limite à assurer la réception des appro-visionnements, le stockage et le chargement des camions-citernes pour assurer la distribution en hydrocarbures des régions Nord – Pas-de-Calais, Champagne – Ardennes et Picardie.

+33 (0)3 28 64 62 25
+33 (0)3 28 60 05 77
INTEROR
ZI des Dunes – Rue des Garennes – 62100 Calais
62100
Depuis 1976, Interor est une société privée à 100% (propriété familiale, créée par M. Michel Ratti), et a été exploité ses activités à Calais, dans le Nord de la France, près du tunnel sous la Manche. Spécialiste de l’hydrogénation, haute pression, haute température au début, INTEROR a régulièrement élargi son champ d’application à d’autres technologies.

Présentation et historique INTEROR
INTEROR a été fondé et s’est implanté à Calais en 1976. INTEROR est spécialisé dans la fabrication d’intermédiaires de synthèse de chimie organique destinés en majorité à l’industrie pharmaceutique ainsi qu’à d’autres industries de la chimie fine.

 

Les fabrications y sont menées par « batch » de taille modeste et de manière discontinue dans les divers ateliers que comporte le site. Le site d’Interor SA s’étend aujourd’hui sur près de 6,7 hectares. Aujourd’hui , l’entreprise emploie 128 personnes, a une capacité de production totale de 140 m 3 dans les 5 bâtiments de production.

Outre l’atelier d’hydrogénation dédié à l’ hydrogénation et la pression des réactions, chaque bâtiment a été conçu pour gérer la chimie dangereuse spécifique mais reste vraiment multi-usages permettant la chimie classique à exécuter pour la synthèse multi-étapes.INTEROR peut donc participer à des projets de développement industriel importants liés à son domaine d’expertise.

INTEROR est un fabricant spécialisé dans la chimie fine, en particulier dans le domaine des intermédiaires organiques de pointe pour l’industrie pharmaceutique. INTEROR produit également des intermédiaires sophistiqués pour d’autres industries telles que la photo, électronique et polymères. INTEROR propose son propre catalogue de produits et aussi sa capacité de développement et d’optimisation sur la base de la fabrication sur mesure sous la stricte confidentialité.
Principales réglementations et dispositions auxquelles est soumis l’établissement
Installation Classée pour la Protection de l’Environnement soumis aux obligations réglementaires suivantes :
• Réalisation, réactualisation systématique des études de dangers, évaluation des risques et conséquences pour l’environnement.
• Mise en oeuvre d’une politique de prévention des accidents majeurs et d’un système de gestion de la sécurité.
• Information de la population et communication vis-à-vis des risques d’accidents majeurs.
• Dispositions particulières définies par l’arrêté préfectoral d’autorisation d’exploiter du 22 juin 2005 faisant suite aux remises à jour des études de dangers et analyses des risques d’août 2001 à septembre 2004.
• Organisation interne et réponse aux situations d’urgence en cas d’accident industriel.

Le système de protection contre l’incendie comprend un 450 m 3 réservoir d’alimentation en eau d’incendie, le système de distribution du réseau d’eau d’incendie (11 bars) couvrant l’ensemble du système site, eau d’incendie collecte qui décharge dans une piscine sur le toit ouvert (750 m 3 de capacité), répondant ainsi à plus de la sécurité juridique et les exigences environnementales, et soulignant l’engagement des sites pour la sécurité. Formation à la sécurité pour le personnel est également une question clé.

 
Technologies de base pour la fabrication sur mesure / synthèse exclusive

High et hydrogénations catalytiques à basse pression (max 120 bars, 300 ° C)
> hydrogénations en milieu acide
> réactions de pression
> réductions chimiques (y compris les réductions de LAH)
> réactions de Grignard (production de réactifs de Grignard à grande échelle pour un usage interne, THF à sec off sur place)
> bromations (avec des agents bromés et Brominating)
> Diazotations
> réactions Sand-Meyer
> chlorations avec des agents de chloration
> réactions Claisen-Dieckmann
> Fractionnement
> protections Boc, Cbz

Plus d’information sur :

Systèmes d’alertes industriels
Différents types d’Alerte Risque industriel

http://www.interor.com
03 21 97 06 21
03 21 97 65 66
MERCK SANTÉ
Centre de production
5 rue Clément Ader – 62100 Calais


62100
Présentation et historique MERCK SANTÉ

Site créé en 1968 sous le nom de Société d’Exploitation des Stéroïdes, devenu Lipha en 1982 puis Merck Santé (Groupe Merck KGaA – Allemagne) en 2002.

Production chimique
Le centre de production de Calais est spécialisé dans la fabrication d’intermédiaires de synthèse et de principes actifs à usage pharmaceutique.

Inspections et certifications
Agréé par la FDA pour la Metformine et l’Homotaurine en 2002. Certifié GMP par l’ANSM (ex AFSSAPS) pour tous les principes actifs et intermédiaires en 2009 Etablissement Pharmaceutique pour la Metformine stéaratée depuis fin 2010

Environnement
Station d’épuration biologique
Bassin de confinement de 1 000 m3
Système de Management de l’environnement selon la norme ISO 14001

• Fabrication de principes actifs et d’intermédiaires pharmaceutiques. Principaux produits : metformine, principe actif de Glucophage® et Glucovance® (antidiabétique).
• Effectif moyen : 74 personnes.
• Site agréé FDA et certifié ISO 14001.
Principales réglementations et dispositions auxquelles est soumis l’établissement
• Arrêté préfectoral d’autorisation : 11 avril 2001.
• Dernier arrêté préfectoral complémentaire : 25 octobre 2005.

Merck est une entreprise de Sciences et Technologie de pointe dans les domaines de la santé, des sciences de la vie et des matériaux de haute performance.

Près de 50,000 employés travaillent au développement de technologies qui améliorent la vie au quotidien – des biothérapies pour le traitement du cancer ou de la sclérose en plaques, des systèmes de pointe pour la recherche scientifique et la production, jusqu’aux cristaux liquides pour les smartphones et téléviseurs.

Fondée en 1668, Merck est la plus ancienne entreprise pharmaceutique et chimique du monde. La famille fondatrice demeure propriétaire de la majorité du groupe de sociétés cotées en bourse.

http://www.mercksante.fr
03 21 46 09 80
03 21 96 92 60
Minakem Dunkerque
145 chemin des Lilas – Beuvry-la-Forêt – FRANCE

59310
Mai 2009 : Rachat du pôle chimie d’AstraZeneca Dunkerque Production par MINAKEM.
L’activité de MINAKEM Dunkerque est la fabrication, le conditionnementet le stockage d’intermédiaires et de principes actifs pharmaceutiques.
Le site compte aujourd’hui 160 salariés.

Il est qualifié par l’administration américaine du médicament (FDA) pour la fourniture du marché américain.

Principales réglementations et dispositions auxquelles est soumis l’établissement

• Arrêté Préfectoral du 27 janvier 2007.
• Dossier de demande d’extension de l’autorisation d’exploiter
en cours. Il ferait passer le site SEVESO Seuil Haut

la plus grande société pharmaceutique et bio pharmaceutique dans le monde dépendent de notre gamme unique de technologies pour la fabrication de haut niveau composés et exclusifs de développer des procédés de rupture. Au cœur de ce succès est une approche de service personnel. Un qui est dirigé par un point de contact unique qui garantit un processus efficace sans faille dans tous les aspects du cycle de vie du projet. À Minakem, un partenariat crée des possibilités infinies.

Minakem
+ 33 3 20 64 68 30
+ 33 3 20 64 68 31
Raffinerie des Flandres – TOTAL
Total
Port 4780 – 4780 route du Fortelet
BP 79 – 59279 Mardyck

59279
La raffinerie des Flandres est située à Mardyck dans la périphérie de Dunkerque (Nord). Mise en service en 1974, au moment du premier choc pétrolier, cette raffinerie est la dernière à avoir été construite en France.

La raffinerie produit des gaz liquéfiés (propane et butane), des carburants pour les avions ou les automobiles (essences et gazoles), du fioul domestique et industriel et des biocarburants. La production permet d’approvisionner environ 8 % du marché français dont les régions Nord-Pas-de Calais et Picardie;

Le pétrole brut, matière première de la raffinerie, arrive au port de Gravelines. Après raffinage, les produits de grande consommation sont expédiés en partie par bateau au port de Mardyck. La raffinerie possède deux ports : l’un à Gravelines et l’autre à Marydck.

Présentation et historique Raffinerie des Flandres – TOTAL
Construite en 1972-1973, la Raffinerie des Flandres transforme le pétrole brut en produits pétroliers : GPL, essence, kérosène, gazole, fiouls… Elle comprend essentiellement :
• Des unités de production : procédés séparatifs, procédés de transformation.
• Des réservoirs de stockage atmosphérique de produits
pétroliers de base, intermédiaires et finis.
• Des centres d’expédition/réception des produits pétroliers(pour les navires, les camions-citernes et les wagons).
• Des installations annexes : bâtiment d’exploitation, dispositif de traitement et d’évacuation des eaux polluées, alimentation et distribution en énergie électrique, réseau incendie…
Nombre d’employés : 387 personnes.
Principales réglementations et dispositions auxquelles est soumis l’établissement
• 85 arrêtés préfectoraux prescrits entre 1982 et 2009.
Dernières mises à jour des études de dangers :
• Secteur GPL : juin 2006.
• Mérox : avril 2007.
• Prime G : juillet 2007
• : juillet 2007.
• Isomérisation : sept. 2007.
• Gaz plant – ETBE : oct. 2007.
• Distillation atmosphérique – Strippeur des eaux – Kérox : novembre 2007.
• Postes de chargements : juin 2007
• Craqueur catalytique : décembre 2007.
• Canalisations off site : janvier 2008.
• Désulfuration des gazoles : juillet 2008.
• Stabilisation des essences – Hydrotraitement des essences – Lavage aux amines : décembre 2008.
• Stockage atmosphérique : janvier 2009.
• Centrale : octobre 2009.
Moyens de secours propres au site Raffinerie des Flandres – TOTAL
• Réseau incendie maillé équipé de 2 pompes de 1 500 m3/h chacune.
• Nouveau bac d’eau incendie de 10 000 m3, RF dispose de 20 000 m3 d’eau incendie.
• Nouveaux bâtiments pour le service de Sécurité Prévention.
• Protocole d’aide mutuelle révisé avec SRD / POLIMERI EUROPA / DPC / RUBIS TERMINAL / GPMD / APF.
• Rencontres, échanges et formation réguliers avec le SDIS 59.
• Rencontres régulières avec POLIMERI EUROPA, SRD, GPMD.
• Exercice hebdomadaire Pré-POI.
• Exercices annuels : POI-PPI / PSI / PUM.

raffinerie-flandres
03 28 26 35 00
03 28 27 22 54