Alerte rejet d’air radioactif annoncé par EDF : Nucléaire ?


Alerte rejet d’air radioactif à la centrale de Golfech

EDF-GravelinesLa centrale nucléaire de Golfech a libéré trop de rejets radioactifs dans l’air pendant 2 minutes. Selon EDF, l’incident « significatif » s’est déroulé le 19 octobre et l’anomalie a été stoppée au bout de 2 minutes grâce à des alarmes.

Inquiétudes à la centrale nucléaire de Golfech, pour la nième fois un nouvel incident est à déplorer dans cette centrale, après le drone qui l’a survolée en juin 2016, après plusieurs arrêts de certains réacteurs, un rejet d’air significatif et radioactif est annoncé par EDF.

Un communiqué de EDF annonce, une anomalie rejet, qui aurait duré deux minutes, le 19 Octobre dernier, à Golfech, centrale nucléaire, la cheminée de l’unité N° 1, a fait des rejets radioactifs, pendant près de deux minutes, au-delà de la limite autorisée, heureusement les systèmes d’alertes ont pu mettre fin à cet incident.

Si l’on suit la communication faite par EDF, la dite cheminée N° 1 est bien prévue, pour éjecter/rejeter dehors, les gaz et autres effluents liquides résultants, incluant la ventilation des bâtiments nucléaires, mais pour nous rassurer EDF, précise qu’aucun impact n’a été mesuré, ni sur l’environnement, ni sur le personnel du site… Si EDF le dit ???

Néanmoins et pour être conformes à la loi, cet incident du 19 Octobre 2016 a été déclaré à postériori à la ASN (Autorité de Sureté Nucléaire), ainsi qu’à la Commission Locale d’Information, précisant bien dans leur communiqué que : « Une alarme, située en salle de commande, confirme que le seuil réglementaire de rejet à la cheminée (fixé à 4 MBq/m3) a été dépassé ».

Cet incident a de quoi inquiéter, car une autre anomalie avait aussi été signalée le 26 septembre dernier, et c’est loin d’être le premier de la longue série, concernant cette centrale nucléaire, et c’est probablement pour cela qu’en début d’année 2016, une distribution de pastilles d’iode avait été organisée 10 kilomètres autour de la centrale.

Source :

Plus d’information sur les solutions de Clever Technologies : 

Dans le cadre de la démarche de gestion des risques majeurs (inondation, canicule, feux de forêt,mouvement de terrain, séisme, rupture de barrage, risques industriels, risque sanitaire, transport de matière dangereuse, risques météorologiques), les collectivités locales doivent s’équiper d’un système télé alerte à la population! afin de pouvoir avertir la population rapidement, par téléphone ou un autre média, concernée en cas de crise.

Article à lire : Alerte SMS Capteur de RadioActivité

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *