Alerte Mairie : Diffusion de messages d’alertes à la population, SAIP, PPRI, PPRN


Alerte Mairie : La prévention des risques de toutes natures

Télé alerte des populations en cas de risques majeurs de Melwynn RODRIGUEZ

Alerte Mairie avec Clever Multi médias vous permet de gérer efficacement la diffusion de message d’alerte aux populations en cas de risques majeurs, urgences, jusqu’à la cellule de crise.

Dans le cadre de la démarche de gestion des risques majeurs (inondation, canicule, feux de forêt,mouvement de terrain, séisme, rupture de barrage, risques industriels, risque sanitaire, transport de matière dangereuse, risques météorologiques), les collectivités locales doivent s’équiper d’un système télé alerte à la population! afin de pouvoir avertir la population rapidement, par téléphone ou un autre média, concernée en cas de crise.

Lancement sécurisé du plan de communication d’urgence par la diffusion de messages d’alerte pré enregistrés et personnalisables auprès des acteurs de la cellule de crise par multiples médias disponibles sur Clever Multi médias:

  • SMS & Mails
  • Appels vocaux
  • Réseaux sociaux
  • Fax & Pagers (E-messages)
  • Possibilité de sélection géographique des destinataires par l’interface cartographique.
  • Traçabilité des envois, des lectures ou écoutes du message et gestion des réponses.
  • Enregistrement des réponses des acteurs contactés.
  • Mise à disposition d’un numéro gratuit (vert) d’information.
  • Envoi de messages de fin de crise.

systeme-alerte-mairie systeme-alerte-population

 … et Information à la population

  • Cabinet du Maire : organiser une réunion de crise des élus
  • Service Communication: Informer sur les réunions du Conseil Municipal, sur les réunions de quartier,  sur des manifestations culturelles et sportives, les commémorations, …
  • Service Etat Civil : Informer les Administrés de la disponibilité d’un document administratif en Mairie (CNI, passeport,…)
  • Service Jeunesse: Informer les jeunes sur des spectacles, des concerts, des manifestations organisées dans la Ville
  • Service de la Petite enfance: prévenir les parents d’élève en cas d’incident concernant leur enfant, en cas de fermeture de la cantine, en cas d’épidémie,…
  • Cantine scolaire: relance en cas d’impayé de la cantine
  • Médiathèque: Information sur la disponibilité de nouveaux ouvrages, DVD. Relance en cas de non rendu dans les délais, …
  • Travaux: alerter la population en cas d’incident sur le réseau routier, coupure d’eau, panne électrique, assainissement, gaz,…
  • Services techniques: Joindre des techniciens pour intervention sur un site
  • Ecole de musique: prévenir les élèves et les parents en cas d’absence imprévue d’un professeur, pour envoyer des convocations à des examens,  pour communiquer des résultats d’examen, …
  • Transports : Alerter les abonnés en cas d’incident sur une ligne, relance pour réabonnement, …
  • Office du Tourisme: Informations touristiques, confirmation de réservation,…

Un décret d’application N° 2005-1156 du 13/09/2005, oblige les communes dotées d’un plan de prévention des risques, de disposer aussi d’un PCS. Dit autrement dès que l’on dispose d’un PPI Plan Particulier d’Intervention, ou bien d’un PPR Plan de prévention des risques naturels prévisibles, il est fortement recommandé de disposer d’un PCS, même si toutes les communes n’en n’ont pas l’obligation.

Mais parfois les citoyens ou les habitants d’une commune s’interrogent, sur l’existence éventuelle d’un PCS, et bien le plus simple est de s’adresser à votre Mairie qui a pour obligation de vous répondre, d’autant plus que la commune peut obtenir des aides notamment via l’Institut des Risques Majeurs ou IRMA. Mais pour en savoir plus, la commune a aussi la possibilité de s’appuyer sur les outils diffusés par le Ministère de l’Intérieur.

 Le maire peut-il déclencher une alerte seul, oui, sans le moindre doute si les circonstances exceptionnelles l’exigent, grâce à ses pouvoirs au titre de la police, mais ce le droit de réquisition du maire, ne fait pas à notre connaissance l’objet d’une éventuelle loi, ou texte de loi adaptée, à contrario du Préfet (qui s’appuiera sur la loi du 18 Mars 2003, code général des activités territoriales (Art L 2215-1).

 Le Citoyen lambda peut parfois se perdre avec tous ces sigles, et il n’est pas toujours évident de différencier un PCS d’un DICRIM (Document d’Information Communal sur les Risques Majeurs). Pour simplifier le DICRIM est contenu dans le PCS, et nous pourrions dire qu’il le complète, par toutes les dispositions prise par le maire, et son équipe dirigeante, pour faire face à ce type d’incidents (exemples, lieux d’hébergement…etc etc).

 Retenons,  que pour les communes à risques le PCS doit exister, et répertorier toutes les dispositions prises pour faire face à de telles catastrophes ou drames. Le maire à libre choix, sur le type d’alerte à mettre en place, mais aujourd’hui avec la technologie des téléphones mobiles, l’usage des plates formes d’envoi de SMS, ne peut plus être ignoré. L’idéal est de cumuler plusieurs canaux de communication, pour informer au maximum la population.

La télé-alerte est un de ces nouveaux outils, qui permet de prévenir le maximum de personnes où qu’elles soient et quelle que soit l’heure du jour ou de la nuit. Le portable est presque toujours à portée de main, et c’est le moyen le plus adapté pour informer les habitants d’une commune en quelques minutes, facile à réaliser, car c’est faisable en quelques clics de souris, pour une crise sanitaire, pour une alerte imminente, pour un incendie ou accident grave.