Alerte Barrage : Le déversoir en rupture qui pose des problèmes


De façon périodique, ici et là, sont annoncées de catastrophes liées aux ruptures de barrages, tous les continents sont concernés, même si la pire des catastrophes fut constatée en Chine, en 1975. Alerte Barrage, 1975 Banqiao en Chine, laisse des traces en mémoire.

 

Avec internet aujourd’hui tout le monde a à l’esprit, la rupture provoquée il y a 42 ans du barrage de Banqiao en Chine, dont on estime que 11.000.000 de personnes furent touchées. Le passage du typhon NINA, provoqua la rupture en chaine de 62 barrages, et c’est probablement la plus grande catastrophe de cette nature.

 

26.000 Morts directes, mais combien d’autres par les inondations, la famine et les épidémies qui suivirent. Les autorités en annoncent 145.000, mais il faut savoir que près de 6.000.000 de bâtiments furent détruits par la catastrophe.

Alerte Barrage en danger, en Californie

Depuis plusieurs jours en Californie, un barrage menace de s’effondrer à cause de pluies torrentielles, qui n’arrêtent pas de tomber sur la Californie et qui remplissent les barrages à ras le bord.

Depuis 24 heures les autorités du comté de Butte en Californie, ont reçu l’ordre d’évacuation immédiate pour plus de 200.000 personnes qui vivant en aval, sont en danger immédiat.

Jerry Brown le gouverneur de Californie a décrété l’état d’urgence, car la structure menace réellement de s’effondrer. Même le Pentagone a prévenu les militaires de se tenir prêts, au cas, où cela s’avèrerait nécessaire.

 

L’armée est prête à intervenir pour aider la population.

Quant au porte-parole du Pentagone, Jeff Davis,  il a dit aux journalistes lundi, que l’armée suivait de près la situation. Et que les 23.000 militaires étaient prêts à intervenir, et restaient en Alerte.

C’est selon les experts, la plus grande mobilisation de l’armée depuis les grandes émeutes de Californie Los Angeles (il y a 25 ans, en 1992, lors de l’affaire de Rodney King). C’est dire le danger et l’inquiétude constatée.

En fait, il s’agit du barrage d’Oroville, à 120 kilomètres au Nord de Sacramento, le barrage de 235 mètres n’est pas en danger par lui-même. C’est le déversoir qui pose souci, l’érosion du mur de soutien, laisse passer l’eau et les inquiétudes sont grandes, d’une rupture.

Pour faire face aux dangers, les autorités ont organisé des lâchers d’eau monstrueux de près de 3.000 M3 par seconde. Et les torrents d’eaux finissent par être impressionnants, car ils grondent.

 

Alerte Barrage en danger, le plus haut des USA

Ce barrage retient les eaux de la rivière Feather, et par le passé il y eut des doutes sur sa solidité, à tel point que plusieurs associations de défense des consommateurs, avaient déposé des motions fédérales, doutant de sa sécurité et de sa solidité.

Les habitants de la ville de Oroville, ont pris la poudre d’escampette, provoquant de nombreux embouteillages sur les routes. Par helicoptère,  des blocs de béton, et des baggs de sable ont été déversés, pour tenter d’y faire face.

D’autant plus que le barrage commence à dater, il fut construit aux environs des années 1960, et ses mesures sont impressionnantes, 230 mètres de haut.

Pour tous ceux qui n’ont pas la mémoire courte, et même si internet n’éxistait pas à l’époque, les barrages en rupture ont été nombreux aux USA, au cours des derniers 50 ans.

Californie: un barrage prêt à céder, des… par LEXPRESS


Pour simple rappel, les barrages rompus  rien qu’aux USA :

  • Delhi Dam,                 Iowa                                  07/2010      – Pluies et inondations
  • Hopes Mills Dam,   Caroline du Nord              06/2010      – Erosion, rupture du barrage
  • Lake Delton                Wisconsin                         06/2009     – Inondations midwest
  • Ka Loko                       Kauai, Hawaii                  2006            – Pluies, mauvais entretien
  • Taum Sauk                 Lesterville                         2005            – Erreur humaine, jauges fausses
  • Big Bay Dam             Missisipi                             2004             – Petit trou, gros dégats
  • Hopes Mills Dam,   Caroline du Nord              2003              – Rupture du barrage en terre
  • Meadow Pond Dam New Hampshire             1996                  – Conception défaillante
  • Upriver Dam            Whashington                     1986                – Foudre, inondation barrage détruit
  • Lawn Lake Dam      Montagnes Rocheuses  1982                   – Erosion, mauvais entretien
  • Kelly Barnes Dam  Georgie                                1977                 – Probable erreur de conception
  • Laurel Run Dam      Johnstown (Pensylv.)      1977                – Pluies, inondations
  • Barrage Teton         Idaho                                    1976            –  En terre, rompu à mise à l’eau.

 

Découvrir nos solutions d’alertes :

les autorités locales, nationales  doivent diffuser des < alerte à la population > afin de pouvoir prévenir les citoyens rapidement, par téléphone ou un autre média, concernée en cas de crise, SMS, Email, Hygiaphone, Panneaux lumineux. Système alerte SAIP

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *